Une série sud-africaine alléchante : The River

Produite par Tshedza Pictures et diffusée sur la chaîne 1Magic (bouquet DSTV), The River est la télénovela sud-africaine qui fait parler d’elle en ce moment. Lancée le mois dernier, la série raconte l’histoire de deux communautés qui s’affrontent de part et d’autre d’une rivière.

D’un côté, les nantis, représentés par Lindiwe, une femme d’affaires dans le secteur des mines et diamants… et qui ne recule devant rien (même pas le meurtre) pour maintenir sa richesse à flot. De l’autre côté, on a Itumeleng, une jeune femme du village pauvre, qui est déterminée malgré son jeune âge, à ne pas se laisser faire.

Conflits sociaux et générationnels sur fond de diamants… L’intrigue est à la fois très sud-africaine et en conformité avec la mécanique des séries sud-américaines. Côté qualité de production et accueil du public, le show semble être bien parti pour durer.

Je n’ai pas fini de regarder l’ensemble des épisodes en ligne (quatre épisodes pour l’instant) mais je suis assez captivée par l’histoire.

The River est disponible sur YouTube

Paola Audrey
Latest posts by Paola Audrey (see all)

Paola Audrey

View posts by Paola Audrey
Née et élevée à Douala (Cameroun), elle s’installe en région parisienne à l’âge de 12 ans. À 18 ans, elle fait le choix de s’orienter vers les métiers du luxe. C’est alors qu’elle co-fonde FASHIZBLACK – devenu un des médias de référence en matière de Mode afro – pendant ses études en classe préparatoire. De 2008 à 2016, elle va chapeauter la production de chaque numéro du magazine, distribué dans les kiosques d’une dizaine de pays à l’international. Paola Audrey a travaillé sur de nombreux projets éditoriaux incluant des personnalités ou marques de renom. Son rôle de rédactrice-en-chef l’enverra également aux 4 coins du monde. De plus en plus sollicitée pour son expertise en matière de marketing créatif, communication et nouveaux médias, elle devient consultante et accompagne des créateurs, artistes et entrepreneurs basés dans/ciblant les principaux marchés émergents en Afrique francophone. Pendant l’été 2014, elle quitte définitivement Paris pour Abidjan, où elle réside désormais.
Scroll to top
%d bloggers like this: