Khanyi Dhlomo Chijioke

Ndalo Media ferme ses portes en janvier

Âgée de 44 ans, Khanyi Dhlomo est une figure incontournable des médias en Afrique du Sud et pour ainsi dire, une véritable icône pour toute une génération de femmes noires dans le pays. En effet, elle a fondé à la fois Ndalo Media, propriétaire de DESTINY, et Ndalo Luxury Ventures, société qui exploite notamment le multimarque de luxe LUMINANCE, situé à Johanesbourg.

Le magazine DESTINY est une référence dans les médias féminins dédiés aux sud-africaines noires (certains diront que c’est un peu l’équivalent sud-africain de Miss Ébène chez les femmes afro francophones), et la réussite de Khanyi a souvent été montrée en exemple. Encore plus lorsqu’il y a quelques mois – je l’avais annoncé ici – elle avait racheté la licence du célèbre magazine ELLE South Africa, tout un symbole !

On peut donc imaginer l’onde de choc lorsque, vendredi dernier, l’annonce de la fermeture prochaine de Ndalo Media est tombée. D’après les dires mêmes de la propriétaire, le groupe fait face à de sérieuses difficultés financières et peine à payer ses employés (la rumeur enflait déjà sur la toile depuis un moment).

Khanyi Dhlomo a préféré ne pas opter pour une piste de sauvetage et fermera l’entreprise dès janvier 2019. Autant dire que les salariés vont passer un Noël des moins évidents. Cette annonce vient clôturer une année 2018 plutôt difficile pour les médias print (ou pure players), qui peinent à dégager de nouvelles sources de revenus fiables, face à la digitalisation toujours plus forte des contenus.

Ceci dit, il y a fort à parier que Khanyi s’en remettra très rapidement. J’ai déjà hâte de voir quel sera son prochain projet.

Paola Audrey
Latest posts by Paola Audrey (see all)

Paola Audrey

View posts by Paola Audrey
Née et élevée à Douala (Cameroun), elle s’installe en région parisienne à l’âge de 12 ans. À 18 ans, elle fait le choix de s’orienter vers les métiers du luxe. C’est alors qu’elle co-fonde FASHIZBLACK – devenu un des médias de référence en matière de Mode afro – pendant ses études en classe préparatoire. De 2008 à 2016, elle va chapeauter la production de chaque numéro du magazine, distribué dans les kiosques d’une dizaine de pays à l’international. Paola Audrey a travaillé sur de nombreux projets éditoriaux incluant des personnalités ou marques de renom. Son rôle de rédactrice-en-chef l’enverra également aux 4 coins du monde. De plus en plus sollicitée pour son expertise en matière de marketing créatif, communication et nouveaux médias, elle devient consultante et accompagne des créateurs, artistes et entrepreneurs basés dans/ciblant les principaux marchés émergents en Afrique francophone. Pendant l’été 2014, elle quitte définitivement Paris pour Abidjan, où elle réside désormais.
Scroll to top
%d bloggers like this: