SGTC Clothing collabore avec Angel Obasi, LaNatria Ellis, Nana Ama et Funmi Ford

Une collection SGTC faite avec des influenceurs

Au pays du marketing d’influence africain, j’ai découvert la semaine passée un concept encore assez inédit sur le continent : une marque qui confectionne une collection avec des influenceurs.

Jusqu’ici, les leaders d’opinion sur la toile sont généralement recrutés pour être des égéries, mais sont rarement impliqués dans le processus de création (comme c’est pourtant le cas en Occident). Ici en l’occurence, la ligne de vêtements SGTC Clothing a choisi de créer des pièces de sa collection estivale 2018 avec une sélection d’influenceuses nigérianes, ghanéennes et caribéennes parmi lesquelles Angel Obasi, Nana Ama, Funmi Ford ou encore LaNatria Ellis.

Sur le papier, c’est une bonne idée bien sûr, cela permet de toucher les publics respectifs de ces jeunes femmes, mais est-ce que cela va concrètement augmenter les ventes de la dite collection ? Les outils pour mesurer les campagnes d’influence étant parfois variables selon les objectifs et les entreprises, je ne suis pas en mesure de faire un pronostic. Dans tous les cas, j’applaudis l’initiative (en espérant que chaque influenceuse ait négocié de toucher un pourcentage sur les ventes du modèle qu’elle aura co-créé).

Paola Audrey
Latest posts by Paola Audrey (see all)

Paola Audrey

View posts by Paola Audrey
Née et élevée à Douala (Cameroun), elle s’installe en région parisienne à l’âge de 12 ans. À 18 ans, elle fait le choix de s’orienter vers les métiers du luxe. C’est alors qu’elle co-fonde FASHIZBLACK – devenu un des médias de référence en matière de Mode afro – pendant ses études en classe préparatoire. De 2008 à 2016, elle va chapeauter la production de chaque numéro du magazine, distribué dans les kiosques d’une dizaine de pays à l’international. Paola Audrey a travaillé sur de nombreux projets éditoriaux incluant des personnalités ou marques de renom. Son rôle de rédactrice-en-chef l’enverra également aux 4 coins du monde. De plus en plus sollicitée pour son expertise en matière de marketing créatif, communication et nouveaux médias, elle devient consultante et accompagne des créateurs, artistes et entrepreneurs basés dans/ciblant les principaux marchés émergents en Afrique francophone. Pendant l’été 2014, elle quitte définitivement Paris pour Abidjan, où elle réside désormais.
Scroll to top
%d bloggers like this: