À l’instar du Rwanda, l’Éthiopie facilitera l’entrée dans le pays

Le Rwanda (dont je parlerai plus bas) pousse fort en ce moment sur la libre-circulation des personnes et des biens, et puisque charité bien ordonnée commence par soi-même, le pays a instauré en janvier 2018 le visa à l’arrivée pour tous les citoyens du monde (plus de détails ici). Le Kenya était censé leur emboîter le pas, mais les mesures ne sont pas encore très claires à ce sujet (même si une liste de nationalités ayant droit aux visas à l’arrivée est disponible).

À l’occasion d’une visite de Paul Kagamé en Éthiopie il y a quelques jours, le nouveau Premier Ministre éthiopien Abiy Ahmed a annoncé que le pays s’apprête lui aussi à assouplir considérablement ses conditions d’entrée. Pas encore d’horizon ni de date mais une chose est sûre : l’Éthiopie souhaite s’ouvrir un peu plus au monde, afin de booster à la fois son industrie touristique et son secteur textile, le pays étant devenu un des pays où les fabricants délocalisent de plus en plus leur production.

Pour ma part, j’espère que toutes ces mesures seront également accompagnées d’un assouplissement des prix des billets d’avion sur les vols à l’intérieur du continent… sinon ce sont surtout les voyageurs hors du continent qui bénéficieront de ces nouvelles directives.

Paola Audrey
Latest posts by Paola Audrey (see all)

Paola Audrey

View posts by Paola Audrey
Née et élevée à Douala (Cameroun), elle s’installe en région parisienne à l’âge de 12 ans. À 18 ans, elle fait le choix de s’orienter vers les métiers du luxe. C’est alors qu’elle co-fonde FASHIZBLACK – devenu un des médias de référence en matière de Mode afro – pendant ses études en classe préparatoire. De 2008 à 2016, elle va chapeauter la production de chaque numéro du magazine, distribué dans les kiosques d’une dizaine de pays à l’international. Paola Audrey a travaillé sur de nombreux projets éditoriaux incluant des personnalités ou marques de renom. Son rôle de rédactrice-en-chef l’enverra également aux 4 coins du monde. De plus en plus sollicitée pour son expertise en matière de marketing créatif, communication et nouveaux médias, elle devient consultante et accompagne des créateurs, artistes et entrepreneurs basés dans/ciblant les principaux marchés émergents en Afrique francophone. Pendant l’été 2014, elle quitte définitivement Paris pour Abidjan, où elle réside désormais.
Scroll to top
%d bloggers like this: