Sex & Love Around the World

Christiane Amanpour, célèbre journaliste de CNN que j’admire beaucoup, s’est lancée dans la production d’un docu TV sur l’amour, le sexe et les relations Hommes-Femmes à travers le monde. Lors de ce tournage, qui l’a amenée de Tokyo à Berlin, elle a fait un arrêt au Ghana. À cette occasion, elle a rencontré plusieurs femmes issues de milieux religieux et socio-professionnels différents. Cependant, c’est sa conversation avec la jeune (et sulfureuse) Moesha Boduong qui va provoquer un véritable tollé sur la toile et dans les médias au Ghana la semaine dernière.

Moesha Boduong and Christiane Amanpour
Moesha Boduong and Christiane Amanpour

En effet, Moesha – qui est une actrice et un “mannequin” connu plus pour ses formes généreuses que pour son travail – a reconnu publiquement sortir avec des hommes mariés pour maintenir son train de vie. Accusant la mauvaise santé économique du Ghana et les difficultés pour les femmes d’être autonomes financièrement, elle a reconnu que le fait de se faire entretenir était pour elle le meilleur moyen de “survivre” (vous pouvez regarder l’extrait en question en cliquant ICI).

Autant le dire, Moesha n’en est pas à son coup d’essai puisqu’elle avait déjà sensiblement tenu les mêmes propos avant mais le fait qu’elle soit aussi explicite sur une chaîne telle que CNN et étende son cas à l’ensemble des ghanéennes en a agacé plus d’un(e). Des anonymes aux célébrités (incluant même ses proches), la jeune femme en a pris pour son grade (et a fini par s’expliquer publiquement) mais dans le fond, cela a permis de (re)lancer un débat sur la situation des femmes au Ghana, sur le machisme et les inégalités de genres.

À cette occasion, vous pouvez lire le post de Jemilah, blogueuse et entrepreneure ghanéenne que j’ai rencontrée à Abidjan: ‘Amanpour’s CNN Interview with Moesha Boduong on “Sex and Love Around the World” – and Ghana’s Many Women and Realities

Paola Audrey
Latest posts by Paola Audrey (see all)

Paola Audrey

View posts by Paola Audrey
Née et élevée à Douala (Cameroun), elle s’installe en région parisienne à l’âge de 12 ans. À 18 ans, elle fait le choix de s’orienter vers les métiers du luxe. C’est alors qu’elle co-fonde FASHIZBLACK – devenu un des médias de référence en matière de Mode afro – pendant ses études en classe préparatoire. De 2008 à 2016, elle va chapeauter la production de chaque numéro du magazine, distribué dans les kiosques d’une dizaine de pays à l’international. Paola Audrey a travaillé sur de nombreux projets éditoriaux incluant des personnalités ou marques de renom. Son rôle de rédactrice-en-chef l’enverra également aux 4 coins du monde. De plus en plus sollicitée pour son expertise en matière de marketing créatif, communication et nouveaux médias, elle devient consultante et accompagne des créateurs, artistes et entrepreneurs basés dans/ciblant les principaux marchés émergents en Afrique francophone. Pendant l’été 2014, elle quitte définitivement Paris pour Abidjan, où elle réside désormais.
Scroll to top
%d bloggers like this: