Semaire organisé par Le Journal de l'Économie

‘Le Journal de l’Économie’ organise un seminaire sur la comm politique

La semaine passée, je vous parlais de l’année 2018 comme étant une année cruciale sur le plan électoral au Cameroun. En Côte d’Ivoire, les prochaines présidentielles sont toutes aussi cruciales et bien qu’elles n’aient lieu qu’en 2020, elles occupent déjà les esprits et les conversations.

En attendant que l’horizon ne s’éclaircisse quant aux différentes alliances qui seront mises en place par la majorité présidentielle, ce sont les élections municipales prévues dans les prochaines semaines qu’il faudra braver. À cet effet, la publication ivoirienne “Le Journal de l’Économie” annonce la tenue d’un séminaire axé autour de la communication politique les 12 et 13 mars 2018, à l’Hôtel Belle-Côte.

Seminaire organisé par Le Journal de l'Économie
Seminaire Communication – Gagner les élections : stratégies, politiques et solutions pour le succès

Baptisé « Gagner les élections : stratégies, politiques et solutions pour le succès », ces 2 jours de formation principalement adressés aux (aspirants) élus et autres communicants, propose de livrer les clés du marketing politique et les secrets d’une bonne stratégie de marketing politique, avec des spécialistes du conseil et des médias basés à Paris et Abidjan. Tarif d’entrée: 782€.

Pour ma part, je trouve ça intéressant que ce type de formation commence à se mettre en place. Comme vous le savez, la majorité des hommes politiques africains est conseillée en communication par des agences occidentales, notamment deux d’entre elles qui monopolisent le marché.

Cependant, le fait que ce type de services se formalisent pour des élections locales est non seulement le signe d’une volonté d’adresser le manque de professionnalisme des élus locaux en termes de marketing/communication mais en plus, cela sous-entend également que les élections sont de moins en moins gagnées d’office et de plus en plus basées sur la capacité de convaincre et séduire les votants.

Je sais, ça semble anecdotique quand on voit encore ce qui se passe sur le continent, mais c’est une conviction forte de ma part : qu’on le veuille ou non, la période des victoires entièrement achetées d’avance va s’estomper pour laisser place à de vraies campagnes où les candidats devront faire mieux que de s’appuyer sur leurs tribus/ethnies ou alliances de circonstance.

Pour en revenir au séminaire, si vous voulez plus d’informations, cliquez ici.

Paola Audrey
Latest posts by Paola Audrey (see all)

Paola Audrey

View posts by Paola Audrey
Née et élevée à Douala (Cameroun), elle s’installe en région parisienne à l’âge de 12 ans. À 18 ans, elle fait le choix de s’orienter vers les métiers du luxe. C’est alors qu’elle co-fonde FASHIZBLACK – devenu un des médias de référence en matière de Mode afro – pendant ses études en classe préparatoire. De 2008 à 2016, elle va chapeauter la production de chaque numéro du magazine, distribué dans les kiosques d’une dizaine de pays à l’international. Paola Audrey a travaillé sur de nombreux projets éditoriaux incluant des personnalités ou marques de renom. Son rôle de rédactrice-en-chef l’enverra également aux 4 coins du monde. De plus en plus sollicitée pour son expertise en matière de marketing créatif, communication et nouveaux médias, elle devient consultante et accompagne des créateurs, artistes et entrepreneurs basés dans/ciblant les principaux marchés émergents en Afrique francophone. Pendant l’été 2014, elle quitte définitivement Paris pour Abidjan, où elle réside désormais.
Scroll to top
%d bloggers like this: