Sauti Sol

État des choses : musique populaire kenyane

Pour ceux qui me suivent sur Twitter, j’ai déjà eu écrire une ou deux fois sur le mécontentement des artistes kenyans, qui se plaignent que leur musique soit étouffée par la musique nigériane. Que ce soit à la radio, à la télévision, dans les clubs branchés de Nairobi ou lors des concerts, il semblerait que la pop Naija prenne désormais le pas sur la musique urbaine kenyane… qui est pourtant loin d’être mauvaise, en témoigne le succès du groupe Sauti Sol.

Cette semaine, j’ai lu une tribune très intéressante sur le sujet sur le site OkayAfrica, signée par Alex Roberts. S’il ne renie pas les lacunes dont fait preuve l’industrie musicale kenyane, il défend quand même l’idée que les talents locaux sont tout aussi méritants que les stars nigérianes (si ce n’est plus).

Je vous encourage à lire cette tribune en cliquant juste ici.

Paola Audrey
Latest posts by Paola Audrey (see all)

Paola Audrey

View posts by Paola Audrey
Née et élevée à Douala (Cameroun), elle s’installe en région parisienne à l’âge de 12 ans. À 18 ans, elle fait le choix de s’orienter vers les métiers du luxe. C’est alors qu’elle co-fonde FASHIZBLACK – devenu un des médias de référence en matière de Mode afro – pendant ses études en classe préparatoire. De 2008 à 2016, elle va chapeauter la production de chaque numéro du magazine, distribué dans les kiosques d’une dizaine de pays à l’international. Paola Audrey a travaillé sur de nombreux projets éditoriaux incluant des personnalités ou marques de renom. Son rôle de rédactrice-en-chef l’enverra également aux 4 coins du monde. De plus en plus sollicitée pour son expertise en matière de marketing créatif, communication et nouveaux médias, elle devient consultante et accompagne des créateurs, artistes et entrepreneurs basés dans/ciblant les principaux marchés émergents en Afrique francophone. Pendant l’été 2014, elle quitte définitivement Paris pour Abidjan, où elle réside désormais.
Scroll to top
%d bloggers like this: