Dias’Invest 237

Il y a deux semaines, lors d’une rencontre avec Anicet Nemani – fondateur de la startup musicale Bimstr – j’ai appris que l’Agence Française de Développement et le Ministère camerounais des Affaires Étrangères se sont associés pour créer “Dias’Invest 237“. Il s’agit d’un dispositif d’accompagnement pour les camerounais de la diaspora en France ou ceux qui sont rentrés au Cameroun depuis moins de 3 ans.

La structure se propose de vous coacher et vous aider dans votre projet d’entreprise. Il se trouve que Dias’Invest a annoncé la semaine dernière qu’un nouvel appel à candidatures aura bientôt lieu. Puisque je sais que plusieurs abonnés d’Africa Digest remplissent les conditions pour y postuler, je partage l’information.

Ceci dit, en toute franchise, je reste toujours très sceptique lorsque l’état camerounais se lance dans des initiatives de ce type… notamment à cause de son double-discours à l’égard de sa diaspora, tantôt sollicitée, tantôt méprisée selon les sujets… Quoi qu’il en soit, n’ayant pas eu de retours de personnes ayant sollicité cette structure, je préfère ne pas émettre de critique.
Plus d’informations en cliquant sur le site Dias-invest.cm.

Paola Audrey
Latest posts by Paola Audrey (see all)

Paola Audrey

View posts by Paola Audrey
Née et élevée à Douala (Cameroun), elle s’installe en région parisienne à l’âge de 12 ans. À 18 ans, elle fait le choix de s’orienter vers les métiers du luxe. C’est alors qu’elle co-fonde FASHIZBLACK – devenu un des médias de référence en matière de Mode afro – pendant ses études en classe préparatoire. De 2008 à 2016, elle va chapeauter la production de chaque numéro du magazine, distribué dans les kiosques d’une dizaine de pays à l’international. Paola Audrey a travaillé sur de nombreux projets éditoriaux incluant des personnalités ou marques de renom. Son rôle de rédactrice-en-chef l’enverra également aux 4 coins du monde. De plus en plus sollicitée pour son expertise en matière de marketing créatif, communication et nouveaux médias, elle devient consultante et accompagne des créateurs, artistes et entrepreneurs basés dans/ciblant les principaux marchés émergents en Afrique francophone. Pendant l’été 2014, elle quitte définitivement Paris pour Abidjan, où elle réside désormais.
Scroll to top
%d bloggers like this: