Très bonne levée de fonds pour Twiga

Comme toutes les fins d’année, on aura sûrement d’ici peu, des articles résumant les tendances de levées de fonds pour les startups africaines en 2018. Ces derniers temps, les sommes levées sont plutôt à la hausse, mais ça reste encore en pâle comparaison avec les startups asiatiques et européennes… Ne parlons donc pas de celles de la Silicon Valley. C’est donc avec une grande surprise que j’ai appris qu’une startup kenyane, Twiga Foods, a réussi une seconde levée de fonds de 10 millions de dollars.

Une somme plutôt conséquente pour une jeune entreprise dans le secteur de l’alimentaire, qui met en relation les petits producteurs et les distributeurs. Une belle idée avec un impact réel sur le terrain (et des fonds pour la faire grandir), que demander de plus ? Rien, si ce n’est que j’aurais souhaité que la dite startup soit fondée par un kenyan…

N’y voyez pas de xénophobie de ma part, juste que les exemples de startuppers africains levant des fonds à ce niveau sont encore, malheureusement, bien trop rares.

Pour en savoir plus sur Twiga Foods et cette levée, vous pouvez lire l’article dédié sur le site de Forbes en cliquant juste ici.

Paola Audrey
Latest posts by Paola Audrey (see all)

Paola Audrey

View posts by Paola Audrey
Née et élevée à Douala (Cameroun), elle s’installe en région parisienne à l’âge de 12 ans. À 18 ans, elle fait le choix de s’orienter vers les métiers du luxe. C’est alors qu’elle co-fonde FASHIZBLACK – devenu un des médias de référence en matière de Mode afro – pendant ses études en classe préparatoire. De 2008 à 2016, elle va chapeauter la production de chaque numéro du magazine, distribué dans les kiosques d’une dizaine de pays à l’international. Paola Audrey a travaillé sur de nombreux projets éditoriaux incluant des personnalités ou marques de renom. Son rôle de rédactrice-en-chef l’enverra également aux 4 coins du monde. De plus en plus sollicitée pour son expertise en matière de marketing créatif, communication et nouveaux médias, elle devient consultante et accompagne des créateurs, artistes et entrepreneurs basés dans/ciblant les principaux marchés émergents en Afrique francophone. Pendant l’été 2014, elle quitte définitivement Paris pour Abidjan, où elle réside désormais.
Scroll to top
%d bloggers like this: