TPG Growth acquiert TRACE

Déjà leader sur le segment de la culture afro, le groupe TRACE renforce sa position en devenant la propriété de TPG Growth. En effet, cette plateforme d’investissements qui gère près de 13 milliards de dollars d’actifs (et a notamment investi dans Spotify, Airbnb ou encore Uber), a pris des parts majoritaires au sein du groupe TRACE et en devient, de facto, le nouveau propriétaire.

Qu’est-ce que cela va changer pour le média ? Je pense que ça va probablement accélérer le développement des offres de TRACE sur le numérique et le mobile en Afrique, un secteur qui est plein de potentiel dans le domaine du divertissement mais qui peine encore à être rentable.

Cela suppose donc pas mal d’investissements en amont pour obtenir des retours qui ne seront intéressants financièrement qu’à moyen terme. En dehors de cela, je ne pense pas que ce changement de propriétaire affectera la ligne éditoriale ou le contenu de TRACE.

Pour plus d’informations, le communiqué de presse sur cette acquisition est disponible à la lecture ici.

Paola Audrey
Latest posts by Paola Audrey (see all)

Paola Audrey

View posts by Paola Audrey
Née et élevée à Douala (Cameroun), elle s’installe en région parisienne à l’âge de 12 ans. À 18 ans, elle fait le choix de s’orienter vers les métiers du luxe. C’est alors qu’elle co-fonde FASHIZBLACK – devenu un des médias de référence en matière de Mode afro – pendant ses études en classe préparatoire. De 2008 à 2016, elle va chapeauter la production de chaque numéro du magazine, distribué dans les kiosques d’une dizaine de pays à l’international. Paola Audrey a travaillé sur de nombreux projets éditoriaux incluant des personnalités ou marques de renom. Son rôle de rédactrice-en-chef l’enverra également aux 4 coins du monde. De plus en plus sollicitée pour son expertise en matière de marketing créatif, communication et nouveaux médias, elle devient consultante et accompagne des créateurs, artistes et entrepreneurs basés dans/ciblant les principaux marchés émergents en Afrique francophone. Pendant l’été 2014, elle quitte définitivement Paris pour Abidjan, où elle réside désormais.
Scroll to top
%d bloggers like this: